chat qui a peur

Chat qui a peur : comment faut-il agir avec lui ?

Comment reconnaître un chat qui a peur ?

Malheureusement, certains chats ont très peur des gens, des autres animaux, d’un objet (comme sa caisse de transport) ou même du moindre bruit. Ce problème peut rendre leur vie quotidienne assez compliquée et le cumul de stress peut leur causer divers problèmes de santé à long terme, notamment des problèmes cardiaques.

Cette peur constante résulte généralement du traumatisme qu’ils ont pu vivre dans le passé, ruinant littéralement leur vie et les empêchant de trouver le calme et la sérénité quotidienne. Dans cet article, nous allons voir tout cela, plus en détail.
Pour les méthodes à employer, vous aurez plus d’informations sur Comment calmer un chat ?

Comment peut-on reconnaître un chat qui a peur ?

Pour reconnaître un chat qui a peur, il suffit d’observer certains de ses comportements, de ce fait, il est très facile de savoir si un chat est craintif ou pas, en voici quelques exemples :

  • Ils se déplacent en général avec la queue abaissée, cela montre qu’ils sont méfiants de tout ce qui les entoure ;
  • Ils sursautent et se cachent au moindre bruit qui surgit autour d’eux ;
  • Ils ne s’approchent pas des autres êtres vivants, qu’il s’agisse d’humains ou des autres animaux ;
  • Ils n’ont pas très envie de sortir dehors, ou du moins, très rarement ;
  • Ils marchent d’une façon courbée, avec leurs poils qui sont ébouriffés et paraissant, de ce fait, négligés.

Les chats anxieux et qui ont peur, n’ont pas forcément toutes ces spécificités dans leur comportement, cependant, il suffit de quelques-unes de ces caractéristiques pour savoir qu’un chat est mal à l’aise et a besoin de tranquillité d’esprit.

Quelles sont les raisons qui font qu’un chat a peur ?

Les chats ne naissent pas avec un comportement craintif. Cette caractéristique psychologique découle majoritairement du traumatisme vécu pendant l’enfance ou à un moment de leur vie.

Les chats qui sont retirés de leur mère, trop tôt, n’ont pas reçu la formation de socialisation que leur mère devrait leur donner. Par conséquent, ils auront très peur de toutes les choses qu’ils ne connaissent pas.

De plus, pour de nombreux chatons, il est courant qu’au moins un d’entre eux soit naturellement introverti. En d’autres termes, les chatons sont plus susceptibles de ressentir de l’anxiété et du stress.

Ainsi, si les chatons quittent leur mère prématurément ou souffrent d’un traumatisme, il devient plus difficile de pouvoir les calmer et de les socialiser.

Un autre élément, est que si les chats viennent d’un milieu où ils ont été maltraités, battus, ou exposés à un stress constant, comme les cris humains, alors les chats retrouvent, peu à peu, leur instinct sauvage, doutant et se méfiant de tout ce qui les entoure.

Comment faut-il se comporter pour apaiser un chat qui a peur ?

Tout d’abord, sachez qu’il faut être particulièrement patient avec un chat qui a peur. Dans le but de mieux l’apaiser, vous devez d’abord lui donner confiance, d’abord avec vous, puis avec le reste de la maison. Si vous êtes pressé, ou que vous le brusquez, il y a de fortes chances que vos tentatives échouent.

Il existe plusieurs petits gestes et approches pour progressivement calmer et mettre en confiance votre chat :

Parlez-lui d’une voix calme : les chats effrayés sont très sensibles au bruit. Même le moindre bruit anodin peut les faire sursauter. Alors soyez doux, posé et clame, quand vous vous adressez à lui. Petit à petit, il pourra assimiler votre voix comme « sûre » pour lui.

Faites des gestes lents et encourageants : de la même manière qu’avec la voix, le geste est aussi très important pour les chats qui ont peur. Si les chats ont été battus par le passé, la main humaine sera pour eux synonyme de violence à leur encontre.

Ne pas envahir son intimité : laissez-le tranquille quand il en a besoin. Ne le réveillez pas lorsqu’il dort, pour ne pas le stresser. Ne le laissez pas rester de force dans vos bras ou près de vous, s’il n’en a pas envie, laissez lui son espace à lui, sans le brusquer.

Jouez souvent avec votre chat : le jeu permet à un chat anxieux d’oublier et d’abandonner ses peurs. En stimulant ses instincts de chasse avec les jeux qu’il aime, donnez-lui du temps libre tous les jours. Cette activité le calmera et renforcera votre lien avec lui.

Pour finir, faites preuve de patience, et avec du temps et de l’affection et de l’amour, votre chat se calmera progressivement. À l’aide votre patience, il pourra enfin mener une vie calme et heureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *