Vermifuger un chat : quand et comment vermifuger son chat ?

Comment savoir qu’on doit vermifuger son chat ?

Le vermifuge est un traitement <strong>anti vers,</strong> appliqué sur les chats et autres animaux domestiques. C’est un passage obligatoire dans la vie de tout chat de maison ou d’intérieur qui permet de<strong> protéger l’animal </strong>contre différents vers digestifs. Ceci dit, en quoi consiste au juste ce procédé et pourquoi est-il important de l’effectuer ?

Nous allons répondre à toutes vos questions dans cet article, où nous avons sélectionné tout ce que vous devez savoir sur le vermifuge des chats.

Pourquoi vermifuger son chat ?

Le vermifuge est un traitement obligatoire et non optionnel pour les chats, peu importe le mode de vie. En effet, même si votre chat sort rarement ou pas du tout, il est important de procéder au vermifuge, afin de protéger les organes internes de l’animal contre différents parasites.

Ces derniers peuvent causer des lésions sur les organes, parfois irréversibles et peuvent même être mortels. Une infection de vers peut effectivement causer :

  • Des troubles digestifs ;
  • Des lésions graves au niveau des organes internes ;
  • Des problèmes de cœur qui entraînent souvent la mort.

En parallèle au danger des parasites sur la vie des chats, il faut également savoir que votre animal peut aussi vous contaminer. Certains parasites sont effectivement transmissibles vers l’homme et peuvent également avoir de lourdes conséquences sur la santé de ce dernier.

Il est donc important d’effectuer un vermifuge pour protéger son chat, mais aussi pour se protéger, notamment si vous avez des enfants à la maison qui sont plus susceptibles d’être contaminés.

Quand doit-on vermifuger son chat ?

La présence de parasites dans les organes internes de votre chat se manifeste généralement par des symptômes assez sévères, comme :

  • Des vomissements ;
  • Une diarrhée souvent avec saignements ;
  • Une baisse ou perte d’appétit ;
  • Une perte de poids aiguë ;
  • Une augmentation anormale de sa faim.

Si votre chat présente ces symptômes-là, c’est un signe qu’il a des vers et il est alors temps d’effectuer un vermifuge. Ceci dit, il ne faut pas attendre l’infection pour procéder au vermifuge. Il est effectivement conseillé d’effectuer un vermifuge régulier pour éviter l’infection.

La fréquence du vermifuge varie en fonction de l’âge de votre chat.

Le chaton

Les chatons doivent être vermifugés plus régulièrement que les chats adultes. Vous devez procéder au vermifuge chaque 2 semaines jusqu’à ce que le chaton atteigne les deux mois. Après cela, le vermifuge devient plus espacé et vous pouvez effectuer un vermifuge chaque 6 mois, soit 2 vermifuges par an.

Le chat adulte

Un chat adulte doit être vermifugé de préférence 4 fois par an, soit une fois chaque trimestre, notamment s’il s’agit d’un chat d’extérieur ou d’un chat qui sort souvent.

Les chats d’intérieur peuvent quant à eux être vermifugés uniquement 2 fois par an, car ils ont moins de risques d’être infectés. Ceci dit, l’idéal reste d’effectuer 4 vermifuges par an.

Comment faire pour vermifuger son chat ?

Le vermifuge peut se faire de différentes manières à l’aide de différents supports. Le choix de la méthode revient au vétérinaire qui saura choisir le traitement adapté à votre chat et au type de vers. En effet, il existe deux types de parasites qui peuvent atteindre les chats :

  • Les vers ronds également appelé ascaris ;
  • Les vers plats également appelés ténias.

Le vétérinaire va donc administrer des traitements différents pour chaque parasite. Il faut également savoir que le vermifuge des chatons et des chattes en gestation est lui aussi différent.

Ceci dit, de manière générale, il existe trois types de traitement et vous avez le choix entre :

Les comprimés

C’est le type de vermifuge le plus fréquent. Il s’agit de comprimés à administrer par voie orale au chat en fonction de la dose prescrite. Il est possible de donner le comprimé directement au chat en le plaçant sous sa langue, comme vous pouvez le mélanger à sa nourriture.

Les sirops

Les vermifuges en sirop sont également administrés par voie orale. Vous serez amené à utiliser une seringue, afin de pouvoir la donner au chat.

Les pipettes

Les pipettes ont quant à elles un usage externe. Elles sont effectivement appliquées sur le poil du chat tout comme les traitements antipuces. Vous devez écarter le poil du chat et déposer quelques gouttes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *